Rechercher
  • navigateur88

CAIPAN II : Un petit mot au passage...

Dernière mise à jour : 9 nov.

Les 13 et 14 octobre 2022, à Toulouse , le Geipan, dirigé par son nouveau directeur Vincent Costes a organisé un colloque nommé CAIPAN II. Il est à l’image de celui que Xavier Passot créa en 2014.

Une bonne centaine de passionnés et autres ufologues purent apprendre à se connaitre, se retrouver et échanger dans le plus grand des respects. C’est à souligner car ce respect mutuel n’a pas beaucoup de réalité dans les réseaux sociaux, notamment sur les pages qui discutent d’Ufologie.

Donc deux journées furent consacrées à ce Workshop. Le programme fut riche et intéressant à plus d’un titre. Le regret est que certains ufologues auraient mérité d’y être présents, juste pour montrer que le Geipan est ouvert et démontrer la pertinence de certains propos, d’une approche saine et non d’une évocation de la croyance.

Nous pouvons dire qu’apprendre les uns des autres sera certainement ce que j’ai retenu en premier lieu. Puis cette idée, précieuse à mes yeux, de posters qui facilita justement les échanges.


Première journée


Donc la première journée vit une bien belle introduction de Vincent Costes, l’actuel directeur du Geipan qui fixa d’entrée les objectifs. Philippe LAYS (CNES technology et Digital Directorale.) venant auparavant de poser quelques mots d’accueil à l’assemblée en guise d’introduction. Nous n’allons pas ici dévoiler l’intégralité des programmes qui furent soumis aux présentiels, le Geipan allant publier l’intégralité de ces deux journées sur son site. Je vous engagerai à les suivre le moment venu.

S’ensuivit un remarquable travail présenté par le professeur de l’Université Allemande Hakan KAYAL concernant la recherche des PAN à l’aide d’un système de caméra nouvelle génération avec filtres. Ce travail mérite beaucoup d’intérêt et surtout un suivi obligatoire.

Antoine COUSYN, expert d’Ipaco (2) et excellent enquêteur Geipan, du moins plus que moi c’est certain, nous parla des études de PAN avant que Jean-Marc André, Sigma 2, fit état des données numériques et images dans l’analyse des mêmes PAN. Il semble se dessiner un consensus dans l’exploitation des données via un système Data qui, si la base est suffisamment pensée avec le moins de biais possible, devrait donner des résultats.


Le directeur NARCAP, Ted ROE fut le plus difficile à comprendre. Son accent américain hachant bien des mots, j’avoue voir eu un certain mal à suivre. Il me faudra donc ré écouter son intervention lors de sa mise en ligne qui parlait des premiers résultats NARCAP et de perspectives.

Vint ensuite Gilles MUNSCH, enquêteur Geipan et expert. Etant un ami et travaillant depuis longtemps avec lui, hors Geipan compris, je vais juste me contenter de le féliciter pour son exposé mettant en avant le vision Entoptique et sa relation avec des observartions de PAN. Je reste certain que ce sera une belle découverte pour beaucoup. Vincent COSTES ne négligea pas les compliments, largement mérités.


Un exemple de travail collaboratif entre le GEIPAN, G MUNSCH, L CHABIN et P LAGRANGE.


Il y eu l’intervention du GARPAN, organisme Canadien représenté par Yann VADNAIS. C’est à mon avis, cette intervention qui m’est apparue floue. Je et d’autres, n’ont pas bien compris la pertinence de son exposé. J’ai eu l’impression d’assister à une auto congratulation en règle avec des coups de pub répété. La curiosité fut chez moi d’entendre qu’au Garpan plus de 70/80% des cas (humanoides) restent inexpliqués ! Plus 33% de cas dit inexpliqués, ce qui est étrange puisque le monde de l'ufologie s'accorde pour dire qu'environ 10% reste inexpliqués... Passons… (correction suite à une remarque de Vadnais)


Ipaco est un logiciel Photo que le Geipan utilise pour l’analyse d’image et autres vidéos de Pan. Sa conception est due à François LOUANGE. Il est heureux qu’un autre organisme ufologique au moins l’utilise. C’est le cas de Ruben LIANZA, via une visio conférence, qui a mis en évidence la pertinence de cet outil sur trois cas emblématiques sud-américain. La découverte de cette intervention en surprendra plus d’un.


La méthodologie prônée par le Geipan consiste dans le respect des témoins mais aussi dans les réponses qu’un enquêteur se doit d’apporter aux témoins. Ne rien laisser de ce qui peut être établi. Thibaut Alexandre , prévu un temps pour la présentation d’un cas aéronautique mettant deux avions dont un avec absence de trainée de condensation, fut remplacé par Vincent COSTES. Il est des métiers où l’absence n’est pas possible. Pour autant, la démonstration fut magistrale encore une fois.


Daniel EVANS, NASA, sera pour le lendemain, malgré une attente que vous soupçonnez tous assez difficilement contrôlable suite aux déclarations faites dans la presse. Pensez donc, la NASA qui va faire un rapport sur les UAP !…L'intervention sera à visionner impérativement. Il existe bien des écarts entre les annonces et ce qui va être fait...


En attendant nous avons écouté Jacques VALLEE nous présentant le cas Trinity et ses derniers développements.

Une table ronde clôtura cette première journée riche en découverte. Francine CORDIER en a extrait la substentifique moelle dans un résumé pertinent, auquel j’ajoutèrent les commentaires étayés de Vincent COSTES, Jean-Pierre ROPARS et l’inénarrable Edoardo RUSSO.


Ce CAIPAN II semble avoir bien fonctionné. Restèrent à découvrir les posters qu’un nombre impressionnant d’Ufologues avait travaillé avec pédagogie pour présenter leurs travaux et autres associations.

Nous y avons trouvé un panneau du CNEGU, d’OVNI 66, d’OVNI Languedoc, du MUFON, du CISU, d’EuroUFO ou de Lumières dans la Nuit. Quelques travaux également, comme ceux de Méprises du Ciel, remarquable et apprêté, celui d’Antoine COUSYN et de Alice sur les outils et méthodes d’enquêtes sur les PAN, celui plus curieux de la relation entre failles et OVNI, la trouvaille fabuleuse de la réalité augmentée, le SIMOVNI II, de Laurent CHABIN, un outil en devenir mais pour le moment inaccessible au grand public. Bien des conversations eurent lieu autour de ces posters.







Exemples de poster (avec l'autorisation de C Ozog et JC Leroy)












Ajoutons, j’ai peur d’en oublier, le projet ICARE, que ceux qui suivent le site du CNEGU connaissent désormais et que Jean-Claude LEROY complète consciencieusement depuis des années, le travail du SCEAU, indispensable pour la sauvegarde des archives ufologiques (pensez y c’est important et aucun jugement de la part du SCEAU ne sera fait sur vos travaux), le service de surveillance du ciel, du suivi des objets à l’analyse du risque de TAILLAN Christophe (belle découverte), le poster pédagogique oh combien de DUCLOS Fabienne, du Geipan à propos de la fusée Falcon 9, celui concernant la vision Entoptique, un visuel sans jeu de mots, indispensable pour « voir » l’observation, poster réalisé avec l’aide du Geipan et de G MUNSCH, l’approche heuristique des PAN de Marc LEDUC, les enlèvements avec le poster de Ron WESTRUM, celui de Luc DINI ou de Jérôme BEAU (quel plaisir pour moi de revoir ce garçon) et enfin celui de Xavier PASSOT à propos de son ouvrage.

Il fut temps de fermer les yeux, la tête bien pleine. Mais certains ne s’arrêtèrent pas la et poursuivirent leurs entretiens tard le soir.


Ce CAIPAN offrit aussi l'occasion aux anciens directeurs du GEIPAN d'être présent. Nous avons ainsi été heureux de revoir Xavier PASSOT, Jean-Paul AGUTTES et Roger BALDACCHINO autour de l'actuel responsable Vincent COSTES.




(Photo F Charmeux) Xavier PASSOT













Roger Baldacchino nous fit l'immense plaisir de sa visite.

Jean-Paul AGUTTES, toujours bien au fait de l'actualité ufologique.


Seconde journée :


Si la première journée fut riche, la seconde le fut aussi assurément. Assister à un colloque international sur un sujet qui nous motive depuis des lustres, ce n’est pas si souvent. Ne boudons pas notre plaisir. De bonne heure nous étions déjà dans la salle, le petit déjeuner avalé.


Au sommaire, et dans le désordre s’il vous plait : Une intervention de Laurent CHABIN, enquêteur au Geipan à propos du SIMOVNI II, la réalité augmentée au service de la fidélité des rapports d’enquête et des études en psychologie de la perception. Un peu familiarisé grâce à la lecture du poster, les perspectives de cette technologie nouvelle offre un outil de qualité permettant une vision 3D du témoignage. Le témoin ayant la main pour en corriger l’aspect, la taille, la position… Un devenir qui risque cependant d’avoir un coût non négligeable.


Philippe AILLERIS exposa à son tour comment corréler les données d’observation de la Terre et les témoignages de PAN. Il insère une nouvelle approche scientifique sur le sujet ou plus exactement une nouvelle méthode de recherches. Elle ne semble pas si facile à mettre en route, ni si évidente en termes de recueil de données. A suivre.

Michaël VAILLANT a ensuite pris la parole. Il est celui qui a créé l’ossature de la base via sa société Meta Connexion. Ses connaissances et sa facilité d’élocution pour présenter la méthodologie d’évaluation des cas au Geipan, auront de toute évidence, ravi la salle. Jean-Marc WATTERCAMPS (COBEPS) est revenu sur la classification des cas avec du « textmining » (traitement automatique du langage) et du « machine leaming » (apprentissage automatique). Il fascina l’assemblée.


Comme lors du CAIPAN de 2014, avec Xavier PASSOT, Hessdalen fut de la partie. B GITLE HAUGE présenta une sorte de bilan des études faites en cette Vallée. Rien de bien extraordinaire. Des clichés avec des poses trop longues (30 sec.) pour que nous puissions en dire quelque chose autre que des pistes. En revanche, je ré écouterai l’intervention car mon anglais laisse encore à désirer, mais il semblerait que les lumières viennent du sol et que les spectres ne présentent rien de particulier. Reste que j’aurais aimé voir ses films et autres clichés extraordinaires qui fleurissent les dires d’exoticiens ça et là sur le net.

Les observations de masses comme outil d’évaluation de la fiabilité des témoins oculaires d’OVNIs’ fut le thème évoqué par Edoardo RUSSO, très à l’aise et toujours aussi pertinent. Parfois de tels rappels sont plus qu’utiles.


Jean-Pierre ROSPARS quant à lui reste comme à son habitude un pilier de la logique. Imaginez en conséquence ce que fut son exposé sur la fiabilité des témoins oculaires lors des entrées atmosphériques ou de satellites. Magistral !


Niveau psychologie du témoin, Antoine MOURATO se colla à l’exercice. Cela me surprendra toujours de voir des jeunes aussi à l’aise devant un public ! Il évoqua un souci qui est permanent chez les enquêteurs Geipan : identifier les informations que ces enquêteurs souhaiteraient obtenir de la part des témoins de Pan et les difficultés à les obtenir. C’est là que je comprends la difficulté des exoticiens et plus généralement l’ufologie privé, à se mettre à la page !


Afin d’être bien claire, Céline HANSLEY (Université de Lorraine) évoqua les perspectives cliniques sur les observations de PAN. Sujet extrêmement délicat, important et trop souvent ignoré. Encore un des meilleurs moments de ce colloque.


Restait à François LOUANGE (IPACO) de nous faire un peu le point sur les photos et vidéos de PAN Toujours aussi clair et pédagogique.

Sigma 2 était à son tour sur le devant de la scène sous son représentant Luc DINI. Rien de nouveau mais toujours très surpris de constater que le monumental travail de Sigma 2 (le dernier rapport archi complet) est mis sous la lumière à l’aide de photos plus que contestable comme l’effet BOKEK ou le ballon Batman. Cela ne donne pas la vision exacte de l’important travail de recherche de ce rapport.


L’autre moment curieux fut la lecture par Edoardo Russo du texte de Vicente-Juan Ballester Olmos , expliquant le pourquoi de son coming out ufologique. Le revirement de cet ufologue s’il se comprend a peut être été desservi par la force des mots employés. Cela n’ôte rien à son travail d’une extrême justesse. Si vous ne pouvez attendre procurez-vous le « Courrier International le 14/10/2022 ».


Non prévu initialement, Michel Coste termina les présentations en montrant des trésors de BD en rapport avec l’ufologie.


Les remerciements cloturèrent deux journées intenses, enrichissantes, avec des exposés divers, de toutes obédiences, tous précieux. Nous avons tous à apprendre les uns des autres, ces deux jours furent une preuve des attentes entre ufologues. Il est vrai hors des réseaux sociaux, qui, une fois de plus, ne sont pas les meilleurs des endroits pour des échanges sereins. J’imagine assez bien les difficultés inerrantes à ce type d’événement, je voudrais juste alors dire avant de laisser la parole à quelques personnes présentes au CAIPAN II : Merci et bravo à vous toutes et tous !


Nous sommes loin de l'Ufologie Mac Ken (celui qui en parle et ceux qui en font) et surtout loin des réseaux sociaux où les poncifs circulent plus vite que la véritable information.


Ufo l'Savoir non? -

(octobre 2022 - P Seray)


Thierry ROCHER (CNEGU-SCEAU)


Horaires et intervenants au CAIPAN-2

Liste faite par Thierry Rocher

Jeudi 13.10.2022

09h32 : Philippe Lay

09h42 : Vincent Costes

10h02 : Hakan Kayal

10h22 : questions

10h25 : Antoine Cousyn

10h40 : questions

10h48 : Jean-Marc André

11h10 : questions

11h17 : pause

11h44 : Ted Roe

11h59 : questions

12h07 : Gilles Munsch

12h25 ? : questions

12h30 : Vincent Costes pour Thibaut Alexandre

12h46 : questions

13h00 ? : pause déjeuner

14h16 : Ruben Lianza

14h38 : questions

14h50 : Yann Vadnais

15h07 : questions

15h13 : Jacques Vallée

15h58 : questions

16h11 : pause

16h28 : Daniel Evans

16h44 : questions

16h54 : Francine Cordier - Jean-Pierre Rospars - Edoardo Russo - Vincent Costes et questions

17h54 : photo de groupe & posters


Vendredi 14.10.2022

09h31 : Vincent Costes et son équipe

09h34 : Laurent Chabin

09h52 : questions

09h57 : Philippe Ailleris

10h18 : questions

10h24 : Michael Vaillant

10h45 ? : questions

10h56 : Jean-Marc Wattecamps

11h11 : questions

11h18 : pause

11h56 : Bjorn Hauge

12h17 : questions

12h25 : Edoardo Russo

12h42 : questions

12h58 : Jean-Pierre Rospars

13h30 : questions

13h36 : pause déjeuner

14h42 : Antoine Mourato

15h04 : questions

15h12 : Hélène Lansley

15h25 ? : questions

15h33 : François Louange

15h59 : questions

16h05 : Luc Dini

16h26 ? : questions

16h31 : pause

16h50 : Edoardo Russo pour Vicente-Juan Ballester-Olmos

17h02 : questions

17h18 : Gilles Munsch - Philippe Ailleris - Hélène Lansley - Antoine Mourato - Vincent Costes – Jean-Paul Aguttes et questions

17h54 : Michel Coste

18h03 : questions

18h05 : Vincent Costes

18h06 : fin


Le plus d'UFO l'Savoir :


Ce qu’en pense certains participants : (Attention, il s'agit ci-dessous d'avis personnels. En aucun cas les intervenants qui s'expriment le font au nom d'une structure associative. Je précise ce point car j'ai été dans l'obligation de modifier ce billet qui se voulait informatif. Cela fait suite aux remarques d'un intervenant au CAIPAN II qui n'a pas apprécié une légère critique à propos de son intervention. Le fait que l'auteur de la prestation concernée fasse un don à une association ne devrait pourtant aucunement peser sur un avis personnel et encore moins faire retirer ce dernier. L'ufologie draine de curieuses personnes au comportement anti démocratique invraisemblable. Merci donc de prendre note de ce que je viens d'écrire ici en vert et de ne pas faire d'amalgames et de cesser tout drama).


De X... Ufologue.


Mes petits commentaires :

En général, le système de double traduction français anglais a bien fonctionné, sauf pour 2 exposés ? pourquoi ? la traductrice s'est-elleendormie ;-) d'où mon petit dessin humoristico-critique...


Le système de la présentation personnalisée des posters dans le grand hall lors des pauses apéritifs n'est pas productif. Une très courte présentation en plénière aurait été plus efficace. J'ai décrit mon poster devant seulement 6 personnes individuellement et pour 3 personnes , mais temps trop court pour aller jusqu'au bout. (Personnellement déçu par l'erreur du secrétariat qui a choisi la mauvaise version de mon poster tiré en A1 horizontal, donc plus petit, images peu lisibles, alors que j'avais passé 48h intenses à le remettre en vertical A0, et envoyé dans les 1ers).


Mon avis sur les exposés :

Exposé de Hakan Kayal, bien que partant de l'hypothèse HET, méthode technique intéressante utilisant des étudiants. Sont-ils en liaison avec le réseau fripon ?

exposé de A.Cousyn: présentation très intéressante et pédagogique pour ceux qui ne connaissent pas les procédures des enquêtes du GEIPAN, c'est du concret, totalement dans le sujet du congrès,.

exposé de J.M.André: sigma 2, bien que technique exposé assez clair pour un non scientifique.

exposé du NARCAP: gros problème de compréhension pour des non anglicistes, pourquoi la traduction n'a pas fonctionné sur les questions réponses ?

exposé de GMH: excellent, le meilleur des exposés, car clarté des propos, approche progressive, suspens,pédagogie,sérendipité vers les domaines: optique, médical, astronomique, etc...BRAVO!

exposé de TAE par VCE: excellent aussi, dommage que l'auteur n'était pas présent,

exposé de R.Lianza Argentine, peu intéressant,une pub pour IPACO ?


exposé J.Vallée: déjà entendu à Paris, Hors sujet du CAIPAN, pourquoi a t'il été invité et retenu ? il prend du temps aux autres thèmes du congrès (posters, etc),

exposé de DA.Evans groupe indépendant de la NASA, non traduit ! presque rien compris (où est la traductrice ?) Hors sujet aussi, on aurait aimé d'autres intervenants à la place...

Synthèse de Francine, Edouardo et JPierreRospart: trio excellent ! JPierre a sur résumer les exposés avec brio.

exposé de L.Chabin: SIMOVNI 2, intéressant pour les nouvelles techno au service de l'enquête mais attention de ne pas tomber dans le travers de l'objectivation à tout pris de l'apparence de l'Ovni, comme on avait essayé de le faire à notre époque dans le film documentaire du GPUN. A tester sur le terrain sur des cas avec explication (par exemple sur cas des lanternes), est ce que le nouveau SIMOVNI de Laurent peut reconstituer une lanterne thai d'après les données du témoin ?

exposé de P.Ailleris: un peu trop technique,

exposé de P.Ferryn: peu intéressant,

exposé de M.Vaillant: moyennement intéressant,

exposé de JM Wattecamps: intéressant pour l'utilisation des bases de données adaptées à l'Ufologie amateur,

exposé de B.Hauge: pas appris grand chose sur Hessdalen, assez déçu du manque de résultats vu l'équipe technique déployé. Je ne sais pas si le GEIPAN est partenaire de ce projet ? Pas de traduction des questions réponse non plus.

exposé de E.Russo: assez plaisant, idée intéressante sur l'étude des Flaps, ce que nous avons fait d'ailleurs sur la mini vague de l'été 1976 sur la région de Nancy pour l'Opération SAROS.

exposé de JP Rospart, intéressant sur la fiabilité par caractéristiques,

exposé d'A.Morato, intéressant, j'ai appris que 90% d'exactitude sur le témoignage mais des doutes sur cette estimation forte sur les témoins d'ovni...

exposé de H.Lansley: intéressant, mais des doutes sur la sélection des cas étudiés (ex: VCC avec ovni! ?), à creuser pour moi...

exposé de F.Louange: intéressant, mais où trouve t'on le catalogue IFOCAT ?

exposé de L.Dini: peu intéressant, pourquoi aller chercher les cas US ? alors qu'il y en a en France ? "le Martien est plus vert ailleurs" ;-)


Malheureusement notre horaire de train ne nous a pas permis de rester pour la suite, le timing n'ayant pas été vraiment respecté.


Voila en gros mon opinion tout personnelle sur ces deux journées CAIPAN 2. Bravo pour l'équipe d'organisation, l'accueil et les lieux du congrès.


X... Ufologue.



Quelques croquis de Y... autre participant à ce colloque.


Christophe OZOG (méprise du ciel)


Le CAIPAN 2 fut intense de par le nombre et la diversité des sujets abordés. Je retiens l'accent mis sur la méthodologie employée par le GEIPAN (avec la volonté perpétuelle de vouloir l'améliorer), que se soit lors de l'entretient avec le témoin, durant les recherches, jusqu'auclassement . J’ai apprécié les thèmes autour du témoin et ses biais cognitifs, tout comme la prise en compte des nouvelles technologies (intelligence artificielle, réalité augmentée, ...) afin de pouvoir les utiliser lors des enquêtes ou comme outils pédagogiques. Ce fut également des rencontres improbables et des discussions avec des acteurs de l'étude des PANs . C'était très instructif, inspirant et générateur d'idées. Je suis ravi d'avoir participé à cet évènement , et suis très reconnaissant envers toute l'équipe du GEIPAN de m'avoir permis de créer un poster pour l'occasion . Christophe de meprises-du-ciel.fr



De Francine CORDIER (enquêtrice au GEIPAN)


J’ai été agréablement surprise de constater que l’essentiel des présentations portaient sur des recherches basées sur de concret et non pas sur des hypothèses non falsifiables comme par exemple les manipulations de la conscience humaine par des êtres fantastiques ou exogènes. A titre personnel j’ai pu exprimer mon plaisir de voir cette ufologie plus scientifique, notamment par l’utilisation de l’IA, de données, de la réalité augmentée, progresser rapidement et même une interaction de l’ufologie vers la science comme la démonstration de Gilles Munsch. Les sciences humaines et sociales n’ont pas été oubliées concernant les témoignages, la mémoire et le respect du aux témoins reste d’une importance capitale aux yeux du GEIPAN. Grace aux CAIPAN 1 et 2 je pense que le GEIPAN est parvenu à faire passer l’essence même de ses missions et a su lever les ambiguïtés souvent occasionnées par une « bad » ufologie vieillissante. Je pense, du moins je l’espère, être parvenue à faire comprendre que le scepticisme en ufologie n’était pas la négation des observations de PAN mais l’utilisation d’outils pour, entre autres, limiter les biais. Le concept des 2 journées, alterner entre présensations et posters, fut une riche idée car des échanges ont eu lieu dans une ambiance générale agréable, échanges qui se sont poursuivis et se poursuivent au-delà de ce CAIPAN II.


De Jean-Claude LEROY (PROJET ICARE)

Commentaires de notre séjour de 3 jours à Toulouse pour le CAIPAN II

Notre arrivée le mercredi 12/10/2022, à 15h45, à la gare de Toulouse-Matabiau


Nous avons décidé d’aller directement à l’hôtel l’Ours Blanc, Place Victor Hugo dans le centre ville. Après y avoir déposé nos bagages, nous retrouvons Thierry Rocher à l’accueil pour l'enregistrement, son train avait pris du retard comme pour la plupart d’entre nous. Ensuite nous allons tous les trois visiter quelques bouquinistes, sur une idée de Raoul ROBÉ.


Nous avons flâné le long de la Garonne profitant d’une très belle journée chaude et ensoleillée. Puis nous sommes passés par l’incontournable place du Capitole et nous avons fait une pause à une terrasse de café puis nous nous sommes dirigés vers notre hôtel où nous avons retrouvé Gilles Thomas et Gilles Durand puis nous sommes allés aller au restaurant "Quoi Compans", repas organisé par EuroUfo, où nous avons trouvés à une terrasse de café proche du restaurant, Yves Bosson, Eduardo Russo…. Si quelqu’un a des photos du repas au cas où ?


Première journée : Jeudi 13/10/2022, petit déjeuner à l’Ours blanc. Puis après quelques minutes de trajet, nous sommes arrivés à l'hôtel Mercure. et y rencontrons tous les participants. Petite collation avec Raoul ROBÉ, Thierry Rocher, Gilles Durand et Michel Coste avant l’entrée en salle de conférence.


Ma première impression : Une bonne organisation, lieu sympathique il y a vraiment de l’espace et j’ai pu discuter avec un bon nombre de personnes. 09H30 : Vincent COSTES actionne sa petite clochette pour annoncer le début des activités. (Dommage, je n’ai pas pris de photos).













Ma deuxième impression : Très belle salle de conférences, les sujets sont variés ! Très bonne ambiance un peu perturbée par un participant canadien malade et peut-être soufrant de la COVID-19 (?) Ma troisième impression : Les posters. Parmi ceux exposés, ceux du CNES et celui sur la vision entoptique sont remarquables, bravo à Gilles Munsch ! Sans oublier celui de Raoul ROBÉ, du Projet I.C.A.R.E. et celui de Laurent Chabin.



Chaque pause me permit de faire plus ample connaissance avec les participants notamment avec Ted ROE, un alaskien toujours en activité sur les UAP. Je devais interroger Jacques Vallée mais j’ai raté l’occasion, ce dernier était trop sollicité. Pour l’anecdote, nous l’avions rencontré à la gare Montparnasse où nous avions échangé brièvement. Malheureusement, Pierre Lagrange avait décliné l’invitation suite au décès de son mentor Bruno Latour et Claude Maugé préférant s’abstenir (crainte COVID-19) ainsi que Thibaut Alexandre n’ayant pas pu se libérer (contrainte professionnelle), son exposé fut fait par Vincent Costes. Bravo à TAE.


Deuxième journée : Belle prestation de Laurent Chabin, ici en compagnie de Vincent Costes et celle de Jean-Pierre Rospart et d’Eduardo Russo. J’en oublie d’autres comme l’ufologue péruvien, bel exposé également. L’exposé de Luc Dini sur le plasma. J’ai eu l’occasion au moment de la pause de m’entretenir avec lui sur ce sujet. Intéressant !


Présentation des organisateurs du CNES/GEiPAN. Bravo pour leur professionnalisme et leur dévouement !


Dernière journée : La conférence ayant eue un retard en fin de journée, mais malheureusement, Raoul et moi n’avons pas pu rester jusqu’à la fin. Nous partons en compagnie de Gilles Thomas et Gilles Durand pour la gare.


Conclusion : Belle réussite de ce CAIPAN 2 auquel je participais pour la première fois. Belles prestations de : Francine Cordier, de Jean-Pierre Rospart et son remarquable résumé d’un des sujets présentés. L’exposé de Gilles Munsch sur la vision entoptique et ceux d’Eduardo Russo, Laurent Chabin (et TAE), un régal !

Délicieux repas dinatoires(surtout les pâtisseries) un personnel de salle impeccable, toujours souriant et disponible. Moments inoubliables !!

Un très grand merci à Vincent COSTES pour son invitation.


JC LEROY (Projet ICARE)


Pascal GUILLAUMES (OVNI 66 - Enquêteur Geipan)

Ce colloque était une réussite totale sur le plan logistique, confort, ambiance. Je remercie toute l’équipe GEIPAN et associés qui ont préparé cet évènement. Au niveau de l’organisation « spatiale », le rythme des pauses était correct et équilibré et l’idée de se restaurer sur place en pouvant passer d’une table à l’autre, excellente et pratique, cela permettait un gain de temps certain pour échanger. Le concept du « tout-à-l’hôtel » est à retenir ! Le nombre de participants était bien pesé, tout était fluide. Bravo !


Au niveau technique, je n’ai retenu qu’un moment étrange : celui à distance avec Ruben Lianza (Argentine) le son était à 100% sur l’ordinateur relié aux enceintes, tout le monde a souffert de ce niveau sonore élevé mais personne n’a osé couper Ruben tant il était intéressant.


Concernant les présentations, j’attends la sortie des vidéos sur le site du GEIPAN avec impatience pour les revoir et peut-être les commenter !

Je note que la présence des posters fut un complément non négligeable et fort utile pour élargir les sujets en off.


Je regrette l’absence d’un bilan du CAIPAN1 pour faire la transition avec le CAIPAN2.

Quels points ont avancé depuis, quelles pistes avaient été retenues, lesquelles ont abouti.


Je souhaite vivement que le futur CAIPAN3 puisse présenter les résultats de plusieurs des pistes annoncées au CAIPAN2,

avec la démonstration de leur utilité :

- la réalité augmentée,

- l’utilisation d’images satellites,

- les radars météo,

- une adaptation de l’entretien cognitif,

- l’amélioration de l’exploitation des données,

- de nouveaux outils de vérification

- le « machine learning »

- des publications pédagogiques

- une harmonisation des procédures d’enquêtes vers un modèle international commun ?

- des partenariats vont-il réussir ?

- la NASA va-t-elle apporter des moyens originaux d’investigation ?


Lesquelles de ces pistes vont-elles être creusées et mises en oeuvre pour améliorer les enquêtes ?

Comme on le voit, ce colloque invite à la réflexion et à l'action.

Encore merci et bravo à Vincent et toute l’équipe.


Pascal GUILLAUMES


Xavier LIPPENS (MUFON)

Mercredi 12 Octobre 2022  20H, dîner au restaurant « Quoi Compans » 20 Boulevard Lascrosses à Toulouse avec une belle brochette d’Ufologue de différents horizons.


Jeudi 13 Octobre 2022  Levée matinale et dès 8 h périple en bus depuis notre base pour rejoindre le lieu de rendezvous, l’hôtel Mercure Toulouse Centre Compans.


Le petit déjeuner est déjà servi, les participants arrivent. La salle est chaleureuse, le café bienvenu.



9H30 : début de la conférence, mot d’accueil de Philippe Lay, directeur du département CNES Technology, il rappelle que le GEIPAN fait partie intégrante du CNES au même titre que les autres services prestigieux du CNES. Puis Vincent Costes, directeur du GEIPAN, présentent les objectifs et le déroulement du colloque.

La matinée se déroule avec différentes présentations avec entre autre, Hakan Kayal de l’Université de Wurzburg en Allemagne, il présente des équipements de prise de vues développés avec ses étudiants, Antoine Cousyn présente un cas GEIPAN en déroulant la méthodologie depuis l’entretien cognitif avec le témoin jusqu’à l’étude sur le terrain, Ted Roe du NARCAP, Jean Marc André de la commission Sigma 2 et en fin de matinée la présentation de Gilles Munch sur la vison entoptique qui fera date !

13h Pause déjeuner, l’occasion de se retrouver, discuter, prendre des photos souvenirs.

14h La clochette de Vincent Costes nous rappelle qu’il est temps de reprendre pour enchainer les présentations de l’après-midi. Ruben Lianza nous présentent depuis l’Argentine la résolution de 3 cas par l’utilisation du logiciel d’analyse IPACO , Jacques Vallée présente le cas de Trinity, le supposé Crash de aout 1945 sur le site d’essai de la première bombe atomique au Nouveaux Mexique et fait le point sur une publication de méthodologie d’analyse isotopique de matériaux qui pourrait permettre de différencier des matériaux terrestres et « exotiques » !

Vers 16h, un direct avec la NASA, Daniel Evans, directeur du groupe Nasa UAP study nous présente leur projet sur le UAP, la NASA semble prendre la question au sérieux, une question de sécurité nationale, des avancées scientifiques … rendez-vous mi-2023 pour une première conclusion et la suite qui y sera donnée.

La première journée se termine et s’enchaine sur la session Posters dans le salon d’accueil suivi d’un dîner.

Vendredi 14 Octobre 2022  8h30, Accueil par un petit déjeuner  9h30, la seconde journée débute avec Laurent Chabin, une belle prestation sur l’application de la réalité virtuelle aux témoignages, le SimOvni revisité en 4.0 !

La matinée s’enchaine avec les prestations de Michael Vaillant sur la méthode GEIPAN d’évaluation des cas, l’intervention de Jean Marc Wattecamps de la COBEPS sur l’utilisation de l’IA à partir de base de données de témoignages textuels et de Jean Pierre Rospars du GEIPAN sur la fiabilité des critères d’observations visuels lors des rentrées atmosphériques.

12H30, La matinée se termine déjà, le déjeuner nous attends. L’occasion de regarder à nouveau les poster et discuter avec les participants. 

14h, la fée clochette nous rappelle à l’ordre, il est temps de reprendre ! 

L’après-midi débute sur une présentation d’un doctorant de l’Université de Psychologie de Toulouse sur l’entretien cognitif

Suivi d’une présentation d’Hélène Lansley, psychologue de l’Université de Lorraine qui nous présente un département d’études cliniques sur les personnes déclarant avoir observé des phénomènes étranges , pas uniquement Ufologique. François Louange prend ensuite le relais pour nous expliquer l’apport de son célèbre logiciel IPACO dans l’analyse et la détection de fraude dans les films et photos.

La journée se termine suite à l’intervention de Luc DINI, président de SIGMA2 sur les plasmas et le PAN, puis la présentation de Vicente Ballester – Olmos faite par Eduardo Russo en son absence.


Ma conclusion sur le CAIPAN 2

Pour moi un très bon moment, de belles rencontres, un lieu chaleureux et un amphithéâtre très confortable. Une belle démonstration du sérieux du GEIPAN, tant pour les études menées, la conduite des enquêtes. Merci aux « petites mains » qui ont fait aussi la réussite de ce moment. Bonne idée les diapos en Français pour les exposés en anglais, j’avoue toutefois que certaines présentations en anglais m’ont un peu et même complétement échappées. Dommage aussi que notre ennemi Covid a gâché un peu la fête pour certain.


Xavier LIPPENS




D'autres avis à venir très prochainement.


Sources :

1/- presse.cnes.fr | CAIPAN II, colloque international consacré aux PAN, organisé

2/- Accueil général (ipaco.fr)

3/- SIGMA2 (Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés) (3af.fr)

4/- Méprises-du-ciel.fr (meprises-du-ciel.fr)

5/ - CNEGU (forumactif.org)

6/- Sceau / Archives OVNI | Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives Ufologiques (sceau-archives-ovni.org)

7/- OVNI 66 - Pyrénées-Orientales (canalblog.com)

8/- Accueil - Ovni-Languedoc

9/- ODH Tv

10/- LDLN " Lumières Diurnes Lumières Nocturnes" | Facebook

11/- Ovni | MUFON | France (mufonfrance.fr)

12/- Cobeps - Comité belge d'étude des phénomènes spatiaux




383 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout